12 – JOURNEE NOIRE (05-08-11)

17 08 2011

Image de prévisualisation YouTubePixita ne comprenait plus ce qui leur arrivait. Ils se disputèrent de plus en plus souvent et la plus part du temps ca partait de rien. Qu’est-ce qui se passait ? Comment en étaient-ils arrivés à cela ? Et dire que la journée avait bien commencée. Trésor l’avait réveillé par des baisers, le carreleur devait venir faire l’intérieur des chambres et il était plus de 9h. Cependant, une mauvaise nouvelle l’avait déjà rendu très triste. Un bus avec à son bord un peu plus de 200 personnes était tombé plutôt en début de matinée dans la lagune. C’est une journée noire sans précédent. La journée s’écoula lentement avec plus ou moins son lot de frustration car le courant était coupé. Le soir vint avec le courant, c’était un ouf de soulagement, Pixita se prépara à aller rejoindre ses amies à l’after-work. Ce n’était pas vraiment du gout de son copain qui pourtant ne fit pas de chichi pour la déposer. Malheureusement leur discution n’avait pas tournée comme il fallait et comme c’était encore à prévoir, elle se refugiât dans son silence. Pixita, dans son fort intérieur, se remémorait la dispute :

Trésor : « Je ne peux comprendre qu’on puisse maintenir cet événement dans un moment pareil. C’est manqué de respect. Mais bien sur, ca n’engage que moi. C’est ma vision des faits. »

Pixita : «  C’est triste que cela soit arrivé mais la vie ne s’arrête pas là. Autant 200 personnes ont péri, autant 200 bébés sont venus à la vie. Leurs mères devraient-elles pleurer pour autant ? »

S’en rendre compte, frustrée et hors d’elle par les propos émis de son copain, elle avait levé le ton. Ce qu’il avait dit lui semblait injuste, elle se sentait mal dans sa peau, avait l’impression d’être un monstre d’égoïste après tout ce qu’il avait sorti. C’était il seulement rendu compte ? Le silence était définitivement sa seule arme, son seul refuge.

Trésor : « Et tu vas encore te taire ! Sais même pas pourquoi tu es fâchée ? Je ne t’ai pas attaquée. Juste donné mon opinion. »

Pixita : « Je ne suis pas fâchée. »

Trésor : «  Ouais c’est ca, ca ne se voit que trop même, que tu ne sois pas fâchée. »

Pixita : « …….. »

Trésor : « Et ca va me retomber dessus, tu vas en plus un sortir un de ses 4 que je sors jamais avec toi, pour justifier je ne sais quoi. Décidément ma vie est trop compliquée. »

Pixita : « …………… »

Comment pouvait-il dire ca ? Lui qui n’arrêtait pas de lui dire qu’elle devrait s’ouvrir à lui, qu’elle pouvait lui parler,  qu’ils devaient communiquer. C’était la même personne qui lui reprochait les reproches qu’elle lui faisait. Comment pourrait-elle avoir le courage de s’ouvrir encore à lui sans risquer d’entendre qu’elle lui reprochait ceci ou cela. Comment saurai-t-elle soigner son défaut si à chaque carrefour il lui tombait dessus à coup de paroles blessantes ? Elle avait beau se triturer les méninges, aucune solution n’illuminait son cerveau brouillé entre pensées noires et envie de pleurer.

Il la laissa au bas de l’édifice, tout le monde était présent, elle avait besoin de souffler, de se changer les idées. La vie de couple ne se résumait objectivement pas qu’ I LOVE YOU. Annaelle, Pamela, Annick, Estelle et même Nini avec sa copine étaient tous au RDV. Il y régnait une joyeuse ambiance. Elle s’amusait comme une petite folle pour oublier mais il lui manquait ; elle ne pouvait vivre ou rire quant ils étaient fâchés. Il était elle et elle était lui ; tous deux fondus dans un même corps, ne formant qu’un seul et même esprit. Elle décidât de rentrer, ca ne pouvait pas continuer ainsi.

A la maison, elle se jeta dans ses bras, lui demanda pardon pour tout le mal qu’elle lui avait fait. Il la serra fort contre lui et l’embrassa tendrement.


Actions

Informations



2 réponses à “12 – JOURNEE NOIRE (05-08-11)”

  1. 17 08 2011
    MALINBE (17:41:40) :

    UNE TOUCHE MÉLODRAMATIQUE CADENCé DE TENDRES ÉMOTIONS ONT SU FAIRE RESSORTI TON TALENT .. J AIME BCP !! NB: fais attention a cette expression vulgarisée « couper le courant » en faite c’est « couper l’électricité  » en langage soutenu!!! TU AS BCP DE TALENT ET J’AIME CARESSER TES ÉCRITURES ELLES SONT D’UNE TENDRESSE EXQUISE

  2. 14 05 2013
    pixita (13:29:18) :

    merci bcp

Laisser un commentaire




mariatokyo |
le chapiouasulie racconte l... |
idées en liberté |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les pages de Zenon
| mehri blog
| Le monde de Montalbano